Introduction Dissertation La Guerre Froide

Bac fiche Histoire : 1975 à 1991, un nouvel ordre mondial ?

Phosphore.com

Publié le 12/04/2016

Conclusion

La guerre froide semble définitivement finie. Pour autant, le monde n'est pas plus stable, bien au contraire, les conflits périphériques se multiplient sans cesse, mettant en prise souvent des pays pauvres.
Certains pays tentent de se procurer l'arme nucléaire, ce qui menace la paix dans le monde.
Le déclin des idéologies comme le communisme a provoqué le regain et le développement des nationalismes vindicatifs et un retour du phénomène religieux intégriste.
Les États-Unis semblent désormais être l'unique puis-sance, et les critiques fusent d'un bout à l'autre de la planète contre cette hégémonie.
Certains pensent qu'ils déstabilisent beaucoup plus le monde qu'ils ne favorisent la paix (le dernier conflit en Irak en est un exemple probant).

Introduction

La guerre froide est une longue épreuve de force qui s’est engagée, au lendemain de la capitulation de l’Allemagne hitlérienne, entre les États-Unis et l’Union soviétique. En 1941, l’agression nazie contre l’URSS faisait du régime soviétique un associé des démocraties occidentales. Mais dans l’organisation du monde d’après-guerre, des points de vue de plus en plus divergents opposent les alliés d’hier.

Progressivement, les États-Unis et l’URSS se construisent leurs zones d’influence respectives et divisent le monde en deux camps antagonistes. La guerre froide n’est donc pas exclusivement une affaire américano-soviétique, c’est un conflit global qui touche de nombreux pays, dont notamment le continent européen. Celui-ci, divisé en deux blocs, devient en effet l’un des théâtres majeurs de l’affrontement. En Europe de l’Ouest, le processus de l’intégration européenne s’amorce avec le soutien des États-Unis, tandis que les pays de l’Europe de l’Est deviennent des satellites de l’URSS. 

À partir de 1947, les deux adversaires, utilisant toutes les ressources de l’intimidation et de la subversion, s’opposent dans un long conflit stratégique et idéologique ponctué de crises plus ou moins violentes. Même si les deux Grands ne s’affrontent jamais directement, ils amènent le monde à plusieurs reprises au bord de la guerre atomique. Seule la dissuasion nucléaire empêche un affrontement militaire. Paradoxalement, cet «équilibre de la terreur» stimule tout de même la course aux armements. Les phases de tensions alternent avec des périodes de détente ou de réchauffement des relations entre les deux camps. Le politologue Raymond Aron a parfaitement défini le système de la guerre froide dans une formule qui fait mouche: «paix impossible, guerre improbable».

La guerre froide s’achève finalement de fait en 1989 avec la chute du mur de Berlin et l’effondrement des régimes communistes en Europe de l’Est.

Publié en octobre 2011, ce dossier thématique est issu de la bibliothèque numérique European NAvigator (www.ena.lu).

Accéder à la chronologie interactive sur la guerre froide.

Consulter au format pdf

0 thoughts on “Introduction Dissertation La Guerre Froide

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *